Louis Berger engineers take soil sample for Rangoon to Mandalay road project in Burma (Myanmar)

À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les soldats sont rentrés chez eux. Les ressources allouées à la guerre pouvaient donc être réattribuées au développement économique et des infrastructures. En Europe et dans le Pacifique, les nations déchirées par la guerre commencèrent à se reconstruire. Les États-Unis et l'Union soviétique commencèrent à investir massivement dans la défense et dans les infrastructures logistiques qui dynamiseraient l'économie lors de la Guerre froide. La croissance des investissements engendre une hausse du besoin d'ingénieurs, puisque les nations comptent énormément sur les consultants pour assurer la conception et les travaux liés à la construction de nouveaux chemins de fer, de ponts, de nouvelles autoroutes et des installations portuaires.

Louis Berger a été fondé en 1953 par le Dr Louis Berger, membre de la faculté d'ingénierie de l'Université de l'État de Pennsylvanie et ancien commandant des gardes côtes américains. La société a débuté dans les opérations de mécanique des sols et de techniques des fondations, avec un bureau à Harrisburg, en Pennsylvanie.

Étapes clés :

  • 1953 : Louis Berger assure sa première mission, qui consistant à préparer la conception d'une extension d'environ 20 milles (33 km) de la portion nord-est de l'autoroute à péage (Turnpike) en Pennsylvanie, la première autoroute des États-Unis.
  • 1955 : Louis Berger termine sa première mission pour l'administration des routes de l'État du New Jersey, l'échangeur entre Amboy Avenue et la Route 1 à Edison Township, au New Jersey.
  • 1956 : Louis Berger conçoit la Interstate 80 sur 13.5 milles (22 km) entre Denville et Netcong, au New Jersey. C'est la première autoroute inter-États conçue et construite dans l'État du New Jersey.
  • 1958 : Louis Berger démarre la conception d'un déplacement à accès limité de la U.S. Route 1, pour contourner Bel Air, dans le Maryland.
  • 1959 : Louis Berger démarre sa première mission à l'international, la réhabilitation de 700 kilomètres de la route entre Rangoun et Mandalay, en Birmanie.