collage depicting Growth with Equity in Mindanao activities, Philippines

Une nette croissance économique et une période de prospérité ont marqué les années 1990. Les innovations technologiques et la baisse des dépenses militaires après la Guerre froide ont permis aux entreprises et aux gouvernements d'améliorer de manière significative leur financement pour les infrastructures. Les investissements dans le transport, l'industrie minière et la production d'énergie représentaient une opportunité de croissance pour l'entreprise.

Pendant ces années, Louis Berger a commencé à entreprendre plus de projets d'infrastructures à grande échelle. L'entreprise assurait des services de conseil pour les projets de transports en commun et les métros aux États-Unis, en Turquie, en Thaïlande et en Hongrie. La société a même entrepris son premier projet à fond spécial à Fort Riley, au Kansas. Louis Berger a assuré des services économiques et d'ingénierie pour le Port de Yangshan à Shanghai, en Chine. Quant à BergerABAM, filiale du groupe Louis Berger, la société a réalisé d'importants projets portuaires aux États-Unis et au Panama.

Étapes clés :

  • 1991 : Louis Berger accepte une mission de 20 ans en tant que chef de programme pour le développement d'un programme complet de réduction des refoulements d'égout à Providence, dans le Rhode Island, en soutien à la commission de la baie Narragansett.
  • 1991 : Louis Berger prépare un plan de développement global comprenant huit programmes isolés pour la société minière de Freeport, afin d'améliorer les infrastructures d'Irian Jaya, en Indonésie
  • 1992 : Louis Berger prépare le plan directeur de la traversée trans-hudsonienne, pour l'autorité portuaire de New York et du New Jersey.
  • 1994 : Louis Berger fait l'acquisition de Ammann & Whitney, leader mondial de la réhabilitation et la construction de ponts à grande portée et de structures complexes.
  • 1995 : l'USAID sélectionne Louis Berger pour gérer le programme Growth with Equity à Mindanao (GEM), un programme conçu pour stimuler la croissance économique par le biais de développement d'infrastructures, l'insertion professionnelle, le développement commercial, l'amélioration de la gouvernance et la réinsertion des anciens combattants. Plus de 100 000 Philippins sont sortis de la pauvreté grâce à ce programme.
  • 1998 : Louis Berger assure la gestion du projet de construction de l'extension d'une ligne de métro de 7 kilomètres à Budapest, en Hongrie.