• Nepalese woman  uses credit card reader
  • Nepalese men engage over mobile device
  • Speaker addresses a gathering of women in Nepal
  • Man cuts ribbon at door of new bank branch while spectators look on
  • Two women discuss survey questions in a terraced field while cattle graze nearby
Soutenir la création d'emplois et le développement du secteur financier au Népal

Un pays montagneux doté d’un secteur touristique florissant, le Népal est riche en ressources naturelles. Situé entre deux grandes puissances économiques — l’Inde et la Chine — le Népal est pourtant l’un des pays les plus pauvres du monde et s’efforce de surmonter un passé marqué par l’isolement économique et l’instabilité politique.

Défi
Bien que le Népal ait enregistré du progrès impressionnant en matière de réduction du taux de pauvreté et de croissance économique, l’ONU estime que environ un quart de sa population vit toujours sous le seuil de pauvreté. Le pays continue de faire face aux inégalités croissantes, à la pauvreté urbaine et au défi des contraintes au développement économique.

Solution
Louis Berger, en partenariat avec le Département du Développement International (DFID) du Royaume-Uni, facilite l’accès aux services financiers destinés aux foyers et aux agriculteurs pauvres au Népal.

En tant que gestionnaire de programme « Accès aux services financiers destinés aux pauvres », Louis Berger collabore avec les secteurs public et privés népalais afin de :

  • Favoriser un environnement réglementaire et institutionnel qui encourage la participation au capital des petites et moyennes entreprises.
  • Mettre sur pied un fond népalais qui investit en partenariat avec le secteur privé pour faciliter l’accès aux services financiers à destination de très petites, petites et moyennes entreprises.
  • Mettre au point des produits financiers adaptés aux petits agriculteurs, à leurs modèles de culture et à leur flux de trésorerie.
  • Stimuler l’activité économique dans les régions népalaises en développement en soutenant la microfinance et en établissant des liens entre les foyers pauvres et les petites entreprises.

Cette initiative a pour but d’améliorer les moyens d’existence au Népal en créant 88.000 emplois stables et durables. Elle vise également l’amélioration de l’accès à une gamme de produits et de services financiers destinés aux foyers et à au moins de 8.000 entreprises.