• 35 MW Power Plant at Al Asad Airbase, Iraq
  • 35 MW Power Plant at Al Asad Airbase, Iraq
  • Gleaming fuel tanks at Al Asad Airbase, Iraq
Fourniture d'électricité dans des situations d'urgence absolue en Irak

Située à 180 kilomètres à l'ouest de Bagdad, dans la province d'Al Anbar, Al Asad a été la deuxième plus grande base militaire américaine en Irak et la plus grande base de coalition à l'ouest de l'Irak.

Défi
La base militaire d'Al Asad a sollicité la restructuration de sa centrale électrique afin d'intégrer de nouveaux équipements au sein du principal réseau de distribution et de production d'énergie existant, tout en répondant aux exigences premières en matière d'électricité de la base aérienne. Le corps d'ingénieurs de l'Armée américaine (U.S. Army Corps of Engineers, USACE) a demandé un échéancier accéléré pour remplacer la centrale électrique, sans qu'il n'y ait trop de perturbations pour les opérations militaires en cours. 

Solution
Louis Berger a construit, installé, exploité et entretenu une centrale électrique de 50 Hertz, 35 MW sur la base et un réseau de distribution souterrain associé de 11 kV.

Lorsque l'USACE a demandé le remplacement de l'usine sous-traitante actuelle de 14 MW par une usine à capacité plus que doublée par rapport à celle de l'usine d'origine, Louis Berger a effectué cette transition sans qu'il n'y ait trop de perturbations pour les opérations de la base. Une approche innovante en 3 phases a été mise en place, au cours de laquelle toutes les parties de la centrale ont été restructurées afin d'accueillir des équipements existants et nouveaux au sein du réseau de distribution, tout en répondant à toutes les exigences de la base en matière d'énergie.

Construite et mise en service en 2008, la centrale a fonctionné de manière continue jusqu'à ce que les forces armées américaines quittent les lieux au cours de l'automne 2011. 

Outre la fourniture des services d'exploitation et d'entretien de toutes les parties de la centrale électrique, Louis Berger a également assuré la maintenance du circuit de distribution souterrain de la base, qui est doté de 4 câbles préexistants et longs d'environ 190 kilomètres, ainsi que de toutes les sous-stations et les installations de commutation associées.