• Generator sets at Bagram Air Field, Afghanistan
  • The Louis Berger Power team at Bagram Airforce Base, Afghanistan, July 31, 2017
  • Offloading power generation equipment from aircraft at Bagram Air Field, Afghanistan
  • Bagram Air Field, Afghanistan, at night
  • Snow falls on power plant at Bagram Air Field, Afghanistan
Développer les capacités énergétiques de la base aérienne de Bagram dans des délais très serrés

En Afghanistan, la base aérienne américaine de Bagram était la plus grande et la plus fréquentée, hébergeant jusqu'à 40.000 militaires et entrepreneurs civils.

Défi
Pour répondre aux besoins énergétiques grandissants de la base, les forces armées américaines en Afghanistan et le corps d'ingénieurs de l'armée américaine du district de Philadelphie ont choisi Louis Berger pour exploiter et entretenir les installations de production d'énergie, d'alimentation électrique et d'éclairage de la base de Bagram.

Solution
Louis Berger a pris soin de l'exploitation et de l'entretien d'une centrale électrique existante équipée d'une turbine à gaz de 56 MW. C'est son plus grand projet de centrale électrique en Afghanistan jusqu'à présent. Sur la base, Louis Berger est également responsable de l'exploitation et de l'entretien du système d'alimentation électrique à moyenne tension aérien et souterrain (ce qui représente plus de 100 kilomètres de lignes avec plus de 600 postes électriques). Les moteurs des turbines ont également été remplacés pour minimiser la durée d'immobilisation des unités individuelles, tout en assurant une capacité de production d'électricité maximale pour la base.

Les activités de mobilisation spécifiées dans le contrat visaient à achever une mise en place progressive, à un rythme intense, en un délai ambitieux de 30 jours. Parmi les activités de ce contrat figuraient :

  • la mise en place de divers accords d'assistance technique auprès du fabricant des installations d'origine.
  • l'achat d'outils et d'équipement spécialisés, tels que des camions à grues et des poteaux.
  • la location d'un Antonov 124 pour le transport aérien direct à Bagram.
  • la formation spécialisée du personnel clé dans le domaine des turbines à gaz.
  • le recrutement et l'embauche d'une nouvelle équipe.

Tout cela a été réalisé en même temps que le démantèlement de la centrale louée de 30 MW de Louis Berger, sous ce même délai de 30 jours. Cet effort à lui seul concernait plus de 1.250 tonnes d'équipement, et 70 chargements de camions.