• aerial view of Afghanistan road
  • view of road
  • construction of bridge over river and road construction in the background
  • linestriping on paved road
  • excavator on unpaved road in Afghanistan
  • construction of power plant in Afghanistan
  • paving road in Afghanistan
  • afghan workers working on retaining wall
De nouvelles routes créent des emplois et de la prospérité en Afghanistan

Situé en Asie centrale et du Sud, l'Afghanistan était autrefois un arrêt sur la route historique de la soie. Un pays montagneux et enclavé, l'Afghanistan est resté largement sous-développé en raison de multiples guerres.

Défi
Après des décennies de guerre, l'Afghanistan avait besoin de se mettre sur la voie de la reprise économique, dont de nouvelles routes, des ponts, des centrales électriques et les moyens de les entretenir.

Solution
En 2006, la U.S. Agency for International Development (USAID) a lancé l'Afghanistan Infrastructure and Rehabilitation Program (AIRP) en partenariat avec la République islamique d'Afghanistan. L'USAID a embauché Louis Berger, dans le cadre d'une co-entreprise avec Black & Veatch, pour mettre en œuvre le programme et stimuler la reprise économique et la stabilité politique en réhabilitant les infrastructures essentielles dans tout le pays.

Louis Berger a conçu et géré les projets de construction et fourni une assistance technique au gouvernement afghan, a établi un effort de reconstruction mené par les Afghans et a développé la capacité locale durable dans le but d'exploiter et d'entretenir l'infrastructure une fois terminée. Les points clés du programme comprenaient :

  • gestion de la construction de nouvelles routes à travers l'Afghanistan, y compris la route Keshim Faizabad de 103 km, la Gardez-Khost Road de 101 km et la Southern Strategy Road dans la province de Kandahar
  • rénovation d'une turbine hydroélectrique de 15 MW au barrage Kajakai
  • Collaboration avec le gouvernement afghan pour développer une entité de gestion routière durable capable de maintenir plus de 1 500 km de routes principales et provinciales.
  • renforcement des capacités des entrepreneurs et ouvriers locaux pour construire et entretenir le réseau routier de l'Afghanistan en pleine expansion .
  • création de plus de 16 000 emplois dans la région, ce qui a amélioré les conditions de vie d'environ 9 millions de personnes.