• Indian Prime Minister Narendra Modi  inaugurates the Chenani-Nashri tunnel in April 2017
  • Indian Prime Minister Narendra Modi inaugurates the Chenani-Nashri Tunnel, India's longest road tunnel, in April 2017
  • Chenani-Nashri tunnel control room, Jammu and Kashmir, India
  • The Chenani-Nahsri tunnel, India's longest road tunnel, under construction
  • Chenani-Nashri tunnel control room, Jammu and Kashmir, India
  • Chenani-Nashri tunnel, Jammu and Kashmir, India
  • Chenani-Nashri tunnel south portal, technology building, Jammu and Kashmir, India
Le tunnel routier le plus long et le plus sûr de l'Inde, au cœur même de l'Himalaya

Situé au nord de l'Inde et bordée par la Chine au nord et par le Pakistan à l'ouest, l'ÉTat du Jammu-et-Cachemire est réputé pour ses superbes paysages, ses antiques temples et mosquées et ses vieux chateaux.

Enjeu
La ville de Srinagar était jusque-là reliée à Jammu et au reste de l'Inde par la vieille route nationale 1A, une étroite route à deux voies traversant une région très accidentée, aux paysages parmi les plus escarpés au monde. Pour tout à la fois améliorer la sécurité, réduire le temps de trajet et limiter les fermetures en conditions météorologiques difficiles, la route exigeait un nouveau tracé, avec élargissement et mise en place de tunnels praticables par tous les temps à travers des couches de roches escarpées.

Solution
En 2004, l'Autorité Nationale des Routes de l'Inde (NHAI), en partenariat avec Louis Berger et LRP Consultants, leur a confié l'étude de faisabilité, le rapport de projet détaillé (DPR) et la conception technique du tronçon de la route 1A reliant Udhampur à Banihal, qui fait désormais partie de la route nationale 44. Au final, le projet devait également remplacer une route de montagne longue de 41 kilomètres (25,5 miles) par le tunnel de Chenani-Nashri, le plus long tunnel routier de l'Inde (9 kilomètres).

Les travaux comprenaient :

  • L'évaluation de la viabilité technique, financière et économique du projet
  • L'élaboration d'un rapport détaillé sur le projet de réfection de la route nationale à deux voies et de modernisation en route à quatre voies
  • L'étude d'impact environnemental et social du projet, notamment concernant les biens culturels, les milieux naturels et la réinstallation des familles
  • L'identification des modifications susceptibles d'améliorer le tracé existant et des alternatives de contournement pour les endroits déjà saturés ou dangereux
  • L'étude détaillée des éléments à concevoir (chaussée, revêtements, ponts et voies de drainage et dessertes)
  • L'étude détaillée des tunnels prévus, selon la nouvelle méthodologie autrichienne de construction de tunnel (NATM, New Austrian Tunneling Method), notamment des travaux de génie civil et électromécaniques, de ventilation et d'éclairage
  • La préparation de la documentation relative aux appels d'offres internationaux et locaux
  • L'organisation de consultations publiques auprès des populations locales, des ONG et autres parties prenantes

Officiellement inauguré en avril 2017 par le Premier Ministre de l'Inde, Narendra Modi, le tunnel monotube à double voie Chenani-Nashri (également nommé tunnel Patnitop) est doté de systèmes de sécurité à la pointe de la technologie et de fonctionnalités intelligentes telles que les systèmes de contrôle du trafic intégré, de surveillance, de ventilation, de lutte contre les incendies et de communication d'urgence.

Le tunnel réduit la distance séparant les deux plus grandes villes de l'État, Jammu et Srinagar, de 30 kilomètres, diminue le temps de trajet de deux heures environ, et devrait relancer le tourisme et l'économie de la région. Le nouveau tracé de la route préserve également les forêts de la région écologiquement fragile de l'État, Patnitop.