• water treatment plant under construction
  • rural road in Congo
  • Congo Boma Port after rehabilitation
  • Congo Independence Bridge
  • offloading turbine
Le programme renforce les infrastructures de la République démocratique du Congo

La République démocratique du Congo, autrefois connue sous le nom du Zaïre, est située en Afrique centrale. Avec une population dépassant 75 millions d'habitants, elle fait partie des pays les plus peuplés du monde. À partir de 1998, la guerre fait des ravages dans le pays, avec des millions de personnes qui meurent de maladies et de conditions insalubres.

Défi
En raison de la guerre, l'infrastructure du pays a souffert de négligence. L'association de développement international a lancé un programme de la Banque mondiale de 1,2 milliard de dollars, le Projet de reconstruction et de réhabilitation d'urgence, dont la gestion a été confiée à Louis Berger.

Solution
Pour le compte du ministère des Finances, Louis Berger a supervisé un programme de cinq ans en vue d'améliorer le transport, l'assainissement et l'alimentation en électricité et en eau du pays. La société était chargée d'élaborer des lignes directrices pour les achats, les procédures de déboursement et de gestion financière, d'aider le ministère chargé des routes, la société d'alimentation et la société de distribution d'eau visant à préparer la documentation sur l'approvisionnement, de développer les processus d'appel d'offres, d'évaluer les offres, de négocier les contrats, ainsi que d'établir et de maintenir une base de données pour tous les projets entrepris dans le cadre du programme. Dans l'ensemble, Louis Berger a géré plus de 250 contrats individuels.

Le projet a été exécuté avec succès :

  • construction d'une nouvelle unité d'alimentation en eau dans la capitale du pays, Kinshasa, et mise à niveau du système de distribution d'eau de la ville
  • réhabilitation de la centrale hydroélectrique Inga de 1775 mégawatts et des lignes de transmission et de distribution
  • réhabilitation de plus de 400 km de routes
  • améliorations dans les ports de Boma, Matadi, Kinshasa et Mbandaka.