• Greens Creek Mine Tailings Storage Facility, Alaska
  • Greens Creek Mine Tailings Storage Facility, Alaska
  • Greens Creek Mine Tailings Storage Facility, Alaska
  • Greens Creek Mine Tailings Storage Facility, Alaska
  • Greens Creek Mine Tailings Storage Facility, Alaska
Le système d'évacuation des résidus se développe dans la région sauvage de l'Alaska

Située dans le sud de l'Alaska, l'île Admiralty abrite une grande population d'ours bruns, ainsi que des aigles chauves, des baleines et des saumons. L'île abrite l'Admiralty Island National Monument de 955 000 acres (soit près de 400 hectares) ainsi qu'une forêt tropicale luxuriante qui attire de nombreux touristes. Une partie de la mine polymétallique Hecla Greens Creek est située au sein du monument.

Défi
Hecla Greens Creek Mining Company a demandé à Klohn Crippen Berger (KCB), une filiale de Louis Berger, de développer des solutions pour stocker des résidus asséchés dans un site réglementaire sensible tout en préservant les attractions touristiques de renommée internationale. Il était également nécessaire de limiter les vues du site depuis le bateau. La conception et la construction d'une installation d'élimination des résidus qui répondant à ces exigences, ainsi que la supervision son fonctionnement géotechnique constituent un véritable defi.

Solution
KCB a conçu et créé le premier système d'évacuation d'empilage de résidus secs de longue durée au monde. Les caractéristiques du projet comprennent :

  • des piles sèches de résidus qui peuvent résister à des forces statiques et sismiques
  • réduction de l'empreinte de résidus de plus de 50 %, sans avoir besoin d'étang
  • l'itinérance libre et sûre de la faune, y compris les ours bruns.

L'installation d'élimination des résidus a été conçue pour détourner les eaux de surface et les eaux souterraines loin de la pile des résidus. Les structures de drainage interne incorporées dans la construction des piles sèches favorisent les nappes phréatiques basses. L'eau entrant en contact avec des résidus est contenue et traitée pour répondre aux normes de qualité de l'eau avant d'être rejetée dans l'environnement.

 L'exploitation minière emploie plus de 1500 personnes en Alaska et fait l'objet d'un examen attentif quant à la sécurité et aux impacts environnementaux.  L'évacuation des résidus soignée et pourtant rigoureuse profite à l'exploitation de la mine, aux emplois locaux et à la faune de l'Alaska.