• Rendering of proposed design for A-66 Highway Access to the City of Oviedo, Spain

    Proposed

  • View of existing A-66 Highway Access into Oviedo, Spain

    Existing

  • Aerial view of existing versus proposed A-66 Highway Access into Ovieto, Spain

    Existing | Proposed

  • Aerial view of existing versus proposed A-66 Highway Access to the City of Oviedo, Spain

    Existing | Proposed

  • Illustrative Plan of A-66 Highway Access to Oviedo, Spain

    Illustrative Plan

Améliorer la mobilité tout en protégeant les trésors de la ville

À environ 19 kilomètres au sud de la mer Cantabrique, Oviedo est la capitale de la principauté des Asturies, dans le nord de l'Espagne. C'est aussi le centre administratif et commercial de cette région. Oviedo dispose d'une riche histoire architecturale, avec de nombreux bâtiments datant du début du Moyen-Âge.

Défi L'a
ccès nord à Oviedo par l'autoroute A-66 crée une barrière entre deux parties de la ville, ainsi qu'une brèche dans le tissu urbain, comprenant un élément architectural remarquable, l'église romane de San Julián de los Prados. Construite pendant le règne d'Alfonso II (791-842), il s'agit de l'une des églises les mieux conservées de la ville, et la zone archéologique protégée qui l'entoure constitue un important espace vert dans la ville.  Cependant, l'importance du trafic et la circulation provoquent fréquemment des embouteillages et une pollution élevée dans cette zone, alors que la proximité de l'autoroute soumet la façade en pierre du monument aux dommages occasionnés par les gaz d'échappement. Pour améliorer les conditions environnementales autour de l'accès principal à la ville, il faut intervenir de manière à réorienter la circulation loin de cette zone.

Solution
Louis Berger a été contacté par le gouvernement des Asturies pour offrir une nouvelle conception de l'autoroute A-66, pour raccorder le tissu urbain d'Oviedo tout en répondant aux inquiétudes environnementales. La solution proposée consiste à diminuer la hauteur de la surface de la route, et à couvrir la portion longeant l'église de San Julián de los Prados. Ainsi, une nouvelle zone urbaine verra le jour, qui mettra en valeur l'église et son environnement tout en reliant les quartiers résidentiels qui sont actuellement séparés par l'autoroute. Ce projet prévoit également la conception de nouveaux ronds-points, sur trois voies, pour améliorer la fluidité du trafic, qui est actuellement très embouteillé.