• Supreme Court Justice Sotomayor and supreme court tour participants

    Supreme Court Justice Sotomayor greets DOJ OPDAT study tour participants

  • Attorney General Eric Holder and other officials
  • Attorney General
  • Supreme Court
  • members of Colombia Supreme Court meet
  • drugs seized in Helmand Province, Afghanistan
  • weapons and drugs seizure
Le programme américain aide à lutter contre la criminalité à l'échelle mondiale

En 1991, le U.S. Department of Justice [ministère américain de la Justice] (DOJ) a créé le Service de formation et de perfectionnement des procureurs étrangers (OPDAT) en réponse à la menace croissante de la criminalité internationale. L'OPDAT aide les pays étrangers à lutter contre le terrorisme, la traite des êtres humains, les drogues illicites et les armes, la corruption et les crimes financiers.

Défi
L'OPDAT place des conseillers juridiques dans le monde entier pour mener des programmes d'assistance technique. Ces conseillers et programmes ont besoin de services de soutien dans les domaines de la formation, du personnel et des achats.

Solution
Depuis 2005, Louis Berger a aidé l'OPDAT sous deux contrats de support consécutifs de réponse rapide à l'échelle mondiale. Les travaux de l'entreprise avec l'OPDAT ont impliqué la mise en œuvre de plus de 500 ordonnances de tâches, telles que :

  • à Malawi, en menant une formation sur les procédures de police, le blanchiment d'argent, la plaidoirie de première instance, la négociation de plaidoyers et le trafic d'êtres humains
  • en Ukraine, la création d'unités d'enquêtes internes au sein de différents ministères
  • en Serbie, en conseillant les procureurs locaux sur les procédures d'expertises comptables judiciaires et celles de lutte contre la corruption
  • en Afghanistan, en fournissant des mentors de police spécialisés dans la lutte contre les stupéfiants
  • au Kirghizistan, en menant une campagne de sensibilisation relative à la lutte contre la corruption au bénéfice de la population.
  • au Moyen-Orient et en Afrique, en fournissant une expertise de lutte contre le terrorisme et contre le blanchiment d'argent
  • au Maroc, en fournissant un soutien logistique et une assistance juridique
  • en Colombie, en élaborant un programme d'assistance aux victimes pour le Procureur général
  • au Mexique, en soutenant le renforcement des organismes d'application de la loi pour lutter contre le crime organisé et le trafic de drogue
  • en République dominicaine, en collaborant avec le U.S. Marshall Service dans les activités de recouvrement des avoirs
  • à Porto Rico, en soutenant l'Institut d'études judiciaires pour renforcer l'administration judiciaire en Amérique latine.