• Louis Berger employee conducting environmental testing and assessments
  • Louis Berger employee conducting environmental testing and assessment
  • Ecological assessment survey being conducted at Saw Mill Creek
  • Threatened/endangered species analysis being performed at Saw Mill Creek
  • Threatened/endangered species analysis being performed at Saw Mill Creek
  • Louis Berger employee conducting an ecological assessment at Saw Mill Creek
  • Saw Mill Creek wetland restoration
  • Louis Berger employee conducting environmental testing and assessment at Saw Mill Creek
Réhabilitation de la première berge en zone humide à New York

Saw Mill Creek, sur la côte ouest de Staten Island, a connu pendant des années les menaces liées à des facteurs tels que les décharges illégales et les mauvaises herbes. Lors de l'ouragan Sandy de 2012, le ruisseau a subi de lourdes inondations, qui n'ont fait qu'empirer ces dégradations. Il était nécessaire de développer une stratégie pour protéger les marécages de Saw Mill Creek (27,5 hectares), tout en favorisant le développement durable des quais. Ces marécages sont situés dans une zone regroupant des terrains industriels et des marais salés et des forêts de littoral.

Défi
Louis Berger a été sélectionné par l'Economic Development Corporation de la ville de New York, en collaboration avec d'autres agences municipales, locales et fédérales, pour obtenir les permissions et assurer la conception de la restauration des marécages pour le projet Saw Mill Creek Marsh, la première réhabilitation de berges de la ville. Le projet pilote faisait partie des stratégies d'atténuation et de restauration pour les initiatives de durabilité écologiques, et avait pour objectif de :

  • améliorer la qualité de l'eau et des dépôts
  • augmenter la diversité de la faune et de la flore.
  • améliorer la protection des raz-de-marrées sur la côte ouest de Staten Island et améliorer sa capacité de gestion des inondations.

Solution
Louis Berger a mis au point une méthode d'évaluation écologique et a mené les enquêtes et les tests environnementaux, comprenant des échantillons de dépôts et des évaluations fonctionnelles des marécages. Des analyses de la végétation et des espèces menacées/en danger ont également été effectuées. Louis Berger a ensuite proposé une étude de faisabilité, des devis et un agenda de construction, et des plans de conception de la restauration pour les marécages émergeants, les marécages recouverts de broussailles, les marécages d'eau douce avec des forêts, les bassins en eau libre, les habitats en barre de vase, et les hautes terres.