• Iraqi shepherd with his sheep
  • An Iraqi farmer walks through a field with growing crops
  • Iraq planting
  • Iraq fishing
  • Iraq vegetable fields
  • Inma farmers
  • Inma eggplant
  • Inma fruit
Le programme a permis l'éclosion du secteur agricole en Irak

La riche histoire de l'Irak remonte à l'ancienne Mésopotamie, berceau de la première civilisation connue. La région située entre les deux grands fleuves, le Tigre et l'Euphrate, est souvent désignée comme étant le « berceau de la civilisation » où l'agriculture est née.

Défi
Au cours des dernières années, l'Irak a été impliqué dans une série de conflits, notamment la guerre Iran–Irak en 1980, la guerre du Golfe en 1990 et la guerre d'Irak en 2003. Cette situation a engendré une instabilité économique et politique.

De 2004 à 2013, l'Agence américaine pour le développement international (USAID) a choisi Louis Berger pour gérer plusieurs projets de relance économique en Irak. Lorsque le Programme Agribusiness Inma de l'USAID a commencé en 2007, l'économie irakienne commençait tout juste à se stabiliser et à montrer des signes de reprise.

Solution
l'Inma, qui signifie « croissance » en arabe, a collaboré avec l'ensemble des parties prenantes pour accroître la compétitivité de l'agriculture et de l'agro-industrie irakiennes, tout en améliorant les moyens d'existence des agriculteurs. Dans ce but, plusieurs objectifs ont été définis :

  • identifier les obstacles à la rentabilité des exploitations agricoles et favoriser la durabilité des entreprises de ce secteur
  • augmenter la productivité tout en réduisant les coûts de production et de commercialisation
  • fournir des conseils techniques à divers groupes agricoles, y compris l'élevage et l'horticulture
  • créer des emplois et des revenus
  • renforcer les capacités des entrepreneurs, des investisseurs et des producteurs irakiens.

Grâce aux efforts de Louis Berger, de l'USAID et du personnel irakien qui a fait preuve d'un courage remarquable, le secteur de l'agriculture est reparti dans tout le pays. Durant ce projet, le Programme Agribusiness Inma de l'USAID a enregistré un montant total de ventes d'environ 181 millions de dollars et a créé plus de 15 000 nouveaux emplois pour les Irakiens.