• Laughing filipino children who have benefited from the USAID Rebuild project implemented by Louis Berger
  • A new climate-resilient school in the Philippines built by the USAID Rebuild project implemented by Louis Berger

    © 2015 USAID | Blue Motus

  • Women welders help rebuild in the Philippines after Typhoon Haiyan
  • Close-up view of seeds being planted during training in climate-adaptive farming strategies provided through the USAID Rebuild project in the Philippines

    © 2015 USAID | Blue Motus

  • A woman harvests peppers raised during training in climate-adaptive farming strategies provided through the USAID Rebuild project in the Philippines
  • Filipino youths display bags of rice raised with climate-adaptive farming strategies under the USAID Rebuild project in the Philippines
  • bird's eye view of healthcare facility built by the USAID Rebuild project implemented by Louis Berger
  • healthcare worker examines tissue on slide in healthcare facility built under the USAID Rebuild project implemented by Louis Berger
Création d'une résilience au climat dans les Visayas orientales

Le 8 novembre 2013, le typhon Yolanda (désigné sous l'appellation internationale de typhon Haiyan) a dévasté la région des Visayas aux Philippines. Les Visayas orientales ont été la région la plus touchée avec une population de 3,6 millions de personnes et des coûts de reconstruction estimés à 8,1 milliards de dollars.

Le défi
En moyenne, 20 tempêtes tropicales pénètrent les eaux des Philippines et environ 50 % d'entre elles atteignent le territoire. Dans les Visayas orientales, le manque de préparation pour l'arrivée du typhon Yolanda a entraîné la perte de vies, des dommages aux biens et la destruction de moyens de subsistance. Ceci a imposé aux populations de procéder à une « meilleure reconstruction ». Il s'agit là d'un concept qui ne ramènera pas leur vie à la normale, mais qui augmentera leur résilience en tirant parti de leurs capacités à limiter les vulnérabilités de nature environnementale.

Solution
En 2014, l'Agence américaine pour le développement international (USAID) a choisi Louis Berger pour mettre en œuvre le projet Rebuild (Reconstruire). Il est axé sur la reprise d'un accès à l'éducation, aux services de santé, aux activités de subsistance mais il vise également la fourniture d'une assistance technique et de services auprès du Département du budget et de la gestion (DBM - Department of Budget and Management) du gouvernement philippin, de l'Office national pour l'économie et le développement (NEDA - National Economic and Development Authority) et de l'Académie de développement des Philippines (DAP - Development Academy of the Philippines).

Les succès du projet Rebuild comptent notamment :

  • La construction et l'équipement de 285 classes capables de résister aux conditions météorologiques défavorables, ainsi que la fourniture d'outils pédagogiques.
  • La réhabilitation de 12 centres de santé dans diverses municipalités de la province de Leyte.
  • La fourniture de moyens de production agricole et de formations sur les stratégies agricoles pour s'adapter au climat en faveur d'un minimum de 3 000 agriculteurs.
  • La fourniture d'outils et de formations de qualité sur la mariculture en faveur d'un minimum de 6 000 pêcheurs pour s'adapter au climat.
  • La reconstruction et le réapprovisionnement d'au moins 1 000 micro-épiceries.
  • Une assistance en faveur d'un minimum de 1 000 micro, petites et moyennes entreprises.
  • La constructiion d'au moins 30 installations de soutien pour les secteurs agricole et de la pêche afin de répondre aux besoins après-récolte des agriculteurs et des pêcheurs.
  • Le recrutement de personnel pour les services administratifs du DBM et du NEDA.
  • Une assistance en faveur d'au moins 152 chercheurs travaillant sur le développement, dans le cadre de la DAP.