• Washington Monument with scaffolding in 2013
  • Washington monument
  • aerial view of the Washington Monument
  • Washington monument under repair
  • Washington monument undergoes earthquake damage repairs

    Photo by Colin Winterbottom | © Trust for the National Mall

  • Washington Monument with scaffolding

    Photo by Colin Winterbottom | © Trust for the National Mall

  • Washington monument under repair

    Photo by Colin Winterbottom | © Trust for the National Mall

  • Washington monument with scaffolding in 2013

    © Ron Cogswell

  • Washington monument under repair

    © Ron Cogswell

  • Washington monument under repair

    © Ron Cogswell

  • scaffolded pyramidon of Washington Monument

    Photo by Colin Winterbottom | © Trust for the National Mall

  • scaffolded Washington Monument during earthquake repairs

    Photo by Colin Winterbottom | © Trust for the National Mall

Le monument national réparé rouvre au public

Construit pour honorer George Washington, le premier président des États-Unis, le Washington Monument est un obélisque en pierre qui se dresse sur le National Mall à Washington, DC. Il a été achevé en 1884 et, à un peu plus de 555 pieds (170 mètres), c'est la plus haute structure de pierre du monde.

Défi
Le 23 août 2011, le monument a été endommagé par un séisme d'une magnitude de 5,8. Le plus lourd dommage se trouvait en haut du monument, connu sous le nom de pyramidion. En même temps que le reste du monument, la maçonnerie sur les quatre parties a également subi des dommages.

Solution
Louis Berger, avec Hill International, a été choisi par la National Park Service pour fournir les services de gestion de construction pendant le processus de réparation.

Le National Park Service a commandé les réparations à faire de plusieurs façons :

  • des fragments détachés ont été fixés avec des adhésifs et des ancrages forés dans le support des pierres.
  • Les pierres manquantes ont été remplies avec des morceaux parfaitement ajustés et renforcés avec du mortier et des tiges.
  • Les fissures ont été remplies avec des adhésifs à base d'époxy et ensuite saupoudrés de poussière de calcaire pour masquer les fissures.
  • Le mortier de chaux endommagé a été retiré et remplacé afin que l'eau puisse s'écouler du monument au lieu de se faire prendre dans les pierres.

Le monument emblématique national, qui a été enfermé à l'intérieur des échafaudages et fermé au public pendant les réparations, a rouvert en mai 2014.